Aller au contenu principal

Digilab : faciliter la communication

Publié le 15/10/2019
Digilab

Digilab : pour faciliter la communication des résultats de laboratoire.

Dans un monde qui tourne toujours de plus en plus vite et où tout évolue, il est extrêmement important de travailler de la manière la plus efficace possible.

COPRO a constaté que l’on consacrait beaucoup de temps à l’échange des résultats d’essais entre les laboratoires, les producteurs et l’organisme d’inspection ainsi qu’à leur traitement et leur évaluation. De plus, il arrive aussi que ces données doivent encore être partagées avec d’autres parties. C’est la raison pour laquelle COPRO a cherché un moyen de rendre ce processus plus simple, plus rapide et plus efficace. C’est ce qui a conduit au développement et à la création de Digilab.

Dans un premier temps, on s’est mis d’accord sur un protocole dans lequel toutes les parties déterminent la manière dont elles échangent leurs données. Sa fiabilité et sa traçabilité ont également été étudiées.

Digilab est un outil en ligne permettant les transferts sous forme numérique de données entre laboratoires, organismes de certification et titulaires de certificats.
Digilab a pour but d’uniformiser et de numériser la préparation et l’envoi des demandes d’essais aux laboratoires, tout comme la réception, le traitement et l’évaluation des résultats.

D’une part, la création des demandes d’essais est effectuée automatiquement par l’inspecteur.
D’autre part, le laboratoire peut transférer les résultats des essais à COPRO via une plateforme en ligne sur laquelle des fichiers xml peuvent être téléchargés.

Après vérification des résultats par l’inspecteur, le producteur ou le fournisseur reçoit un formulaire clair avec tous les résultats des essais et leurs évaluations.
Grâce à cet outil fiable, ces résultats, après avoir subi un traitement plus exact et plus rapide, peuvent être transmis au producteur et au maître d’ouvrage.

Lorsqu’il a été question de développer le programme, plusieurs laboratoires ont accepté de participer à cette aventure. Les laboratoires GMA et GEOS ont été les premiers à échanger leurs résultats au format xml. Grâce à leurs efforts, les premiers essais et ajustements nécessaires ont pu être rapidement effectués. Depuis quelque temps déjà, tous leurs résultats sont transmis par ce biais.

Depuis lors, d’autres laboratoires ont également fait savoir qu’ils voulaient eux aussi s’engager sur cette voie numérique. Servaco et Kiwa, par exemple, ont commencé avec les premiers essais.

Chaque année, COPRO envoie plus de 5.000 demandes d’essais aux différents laboratoires. Grâce à Digilab, la demande, le suivi, l’évaluation et la communication se dérouleront plus rapidement et plus efficacement.

COPRO est convaincu que la voie numérique est la seule valable. Une des prochaines étapes consistera donc à envoyer la demande d’essai aux laboratoires sous format xml.