Aller au contenu principal

Fête à la centrale à béton Van Akelyen

Publié le 31/10/2019
Akeleyn

Sur la phota: Dirk Van Loo, Thierry Beirens, Toby Verdin

10 ans de certification BENOR pour les mélanges traités aux liants hydrauliques

Le 26 octobre 2019, il y aura exactement 10 ans que le tout premier certificat BENOR pour les mélanges traités aux liants hydrauliques dans le cadre du TRA 21 a été délivré par COPRO à la centrale à béton Van Akeleyn à Zele.  Le chef d’entreprise de l’époque, Thierry Beirens, est à l’heure actuelle encore et toujours en charge de la gestion quotidienne.  À l’occasion de ce dixième anniversaire, notre CEO Dirk Van Loo et Inspecteur Toby Verdin ont visité la centrale à béton avec un regard à la fois nostalgique en pensant au passé, mais aussi confiant en se projetant vers l’avenir.

Le début

Sous la direction de notre responsable Johny De Nutte, Sofie Van Hasselt a rédigé le premier règlement d’application du TRA 21. Cette ‘certification de produits complète’ comprend également l’étude préliminaire, le contrôle de la fabrication et le contrôle des produits finis.  Peu après le lancement de ce règlement d’application en février 2008, cinq demandes ont été reçues par COPRO, notamment pour l’unité de production de Van Akelyen à Zele, pour le démarrage de la certification BENOR des mélanges traités aux liants hydrauliques selon la norme NBN EN 14227-x (x, faisant référence à l’une des parties de la norme considérée).  Sur ces cinq demandes, quatre unités de production sont encore certifiées.

La croissance

En plus de la conformité à cette norme européenne, celle aux cahiers des charges type peut également être vérifiée et reprise aux fiches techniques.  Pour la Flandre, le SB 250 est d’application.  L’année du lancement du TRA 21, le SB 250 version 2.1 était en vigueur. Dans la version suivante du SB 250 version 2.2, la certification par un organisme indépendant a été incluse pour un certain nombre d’applications (sable ciment, fondation en empierrement, béton maigre, …).  Après la publication du SB 250 version 2.2, COPRO a vu décuplé le nombre de demandes dans les années qui suivirent.  Pour la société Van Akelyen, qui a été l’une des premières à le faire, il n’a pas été facile de se lancer dans une certification BENOR volontaire.  Aujourd’hui, 10 ans plus tard, les tonnages en Flandre sont passés de 30.000 tonnes à 2.750.000 tonnes de mélanges traités aux liants hydrauliques certifiés BENOR dans le cadre du TRA 21 et ce, par près de 100 unités de production.

Perpétuellement en mouvement

La société Van Akelyen a subi plusieurs changements dans les documents de référence au cours des dernières années.  En 2014, le SB 250 version 3.1 a été publié, permettant l’utilisation de laitiers de haut fourneau broyés dans le cadre d’un certain nombre d’applications.  Avec cette version 3.1, une nouvelle application a également été créée, la grave-ciment.  Cette année enfin, le SB 250 en est à sa version 4.1.  Pour l’application du béton maigre à 12MPa, l’exigence relative à la résistance à la compression (dans le cadre de l’étude préliminaire et de l’autocontrôle interne) est passée de 12,0 MPa à 15,0 MPa.

Ces changements au sein des documents de référence sont liés au règlement d’application TRA 21.  Les développements ultérieurs du règlement d’application sont gérés au sien d’une Commission sectorielle, dans laquelle diverses parties (institutions publiques, producteurs, utilisateurs et experts) sont représentées.  Depuis 2019, Monsieur Thierry Beirens est membre de cette Commission sectorielle Mélanges traités aux liants hydrauliques TRA 21, où il y représente FEDBETON.

 

COPRO est convaincu que le long chemin parcouru a permis d’obtenir des produits de meilleure qualité, et espère encore renforcer cette confiance en la qualité avec le soutien de toutes les parties prenantes.